Apprenez-en plus sur la dentisterie

Le saviez-vous?

Le Centre de santé et d'esthétique dentaire Dre Josée Landry se fait un plaisir de partager son expertise sur une panoplie de sujets liés aux soins des dents.

catégories

Un bébé sans carie

Les caries peuvent se développer chez le bébé même avant l’âge de 18 mois.

La carie est une maladie infectieuse transmissible. Certains micro-organismes sont transmis par la personne qui s’occupe du bébé comme le streptocoque mutans. Il joue un grand rôle au cours de l’installation des caries.

Il est difficile d’éviter complètement cette contamination. Les parents ne doivent pas mettre le biberon ou la cuillère du bébé dans leur bouche pour vérifier la température du lait ou du repas car ils transmettent des micro-organismes qui causent les caries à leur bébé.

Le biberon doit servir à alimenter le bébé lorsqu’il a faim ou soif seulement. Un bébé ne doit pas avoir un biberon de façon continue dans la bouche. Cette mauvaise habitude pourrait entraîner la carie du biberon. Il est important de ne pas coucher l’enfant avec un biberon de lait, de jus de fruits ou d’eau sucrée. Un biberon d’eau pure ne serait pas dommageable pour les dents car c’est le contact du sucre avec les dents qui cause la carie.

On recommande de nettoyer la bouche et les dents après chaque repas avec un linge propre et humide pour enlever les aliments et le sucre sur les dents. La brosse à dent pour bébé est suggérée entre 6 et 12 mois. On doit essayer de rendre cette activité agréable en jouant avec l’enfant soit en comptant ou en chantant.

La première visite chez le dentiste est maintenant recommandée vers l’âge de 1 an. L’enfant a alors une partie de sa dentition primaire (Entre 4 et 12 dents sur 20). La position des dents et des mâchoires est vérifée ainsi que la présence ou l’absence de carie. Cette visite nous permet de bien renseigner les parents et peut permette au dentiste ou à l’hygiéniste de faire de la prévention. Le but de cette première rencontre est de donner des conseils aux parents pour prévenir la carie chez leur jeune enfant. Après l’examen, l’enfant est récompensé et félicité ce qui lui donne une image positive de sa première visite chez le dentiste.

Ces petits conseils protègent votre bébé contre la carie. Maman et Papa sont responsables de l’avenir des dents de leur enfant…

La femme enceinte

La santé bucco-dentaire de la femme enceinte est importante. Il est nécessaire qu’elle consulte le dentiste durant sa grossesse pour plusieurs raisons. 


La femme enceinte a des besoins spécifiques et les traitements qui lui sont prodigués peuvent affectés le fœtus. L’amélioration de la santé bucco-dentaire de la mère permettrait de réduire la transmission bactérienne et de ralentir l’apparition des caries chez l’enfant.

Le tabac, l’alcool et les drogues sont nocifs pour le fœtus. Étant donné qu’on ne connait pas la quantité d’alcool qui pourrait nuire au fœtus, il apparait plus sage d’éviter toute consommation alcoolisé, incluant le rince bouche contenant de l’alcool.

Une carie non traitée peut amener de la douleur ou de l’infection pouvant se propager dans la circulation sanguine et être dangereux pour le fœtus. La douleur ou l’infection peut affecter la capacité de la femme enceinte à s’alimenter et diminuer son apport en nutriments essentiels à la croissance et au développement du fœtus.

Le meilleur temps pour traiter la femme enceinte est le 2ième trimestre (14 à 20 semaines). Durant cette période les nausées ont diminuées et l’utérus n’a pas une taille assez important pour causer de l’inconfort à la future mère. Un traitement d’urgence peut être prodigué à tout moment de la grossesse.

Le calcium des dents est stable et ne se retrouve pas dans la circulation pour satisfaire à la demande du fœtus. Il est donc faux de dire que la femme perd une dent à chaque naissance.

Le développement des dents primaires (dent bébé) débute à la 6ième semaine in utéro et à la 10ième semaine pour les dents permanentes (dent d’adulte). Le développement peut être perturbé si la mère souffre de malnutrition sévère. La femme enceinte doit avoir une saine alimentation incluant des vitamines adaptées à la femme enceinte, des aliments riches en protéines, en calcium, en phosphore et en vitamines A, C et D. Il faut limiter les aliments contenant du sucre aux repas seulement, choisir de l’eau ou du lait à faible teneur en gras comme breuvage et privilégier les fruits frais au lieu des jus de fruits pour atteindre la quantité recommandée chaque jour. La gomme sans sucre est un moyen efficace de prévenir la carie dentaire.
La gingivite de grossesse est une réaction inflammatoire et doit être prise au sérieux. La parodontite doit être traitée si possible avant la grossesse car elle peut être en cause dans les naissances prématurées ou les bébés de faible poids.

La femme enceinte est plus à risque de développer des caries dentaires parce que sa diète est modifiée, elle prend des collations plus souvent, l’acidité de la bouche est alors augmenté. Il est donc important d’avoir une bonne hygiène dentaire et de consulter le dentiste régulièrement.

La première visite chez le dentiste

Quand?
Contrairement aux suivis de santé et de vaccination qui suivent un calendrier bien précis, le moment de la première visite chez le dentiste pour un enfant demeure nébuleux pour de nombreux parents, probablement parce qu’il n’y a pas consensus au sein de la communauté dentaire. En effet, même si certains dentistes affirment ne voir les enfants qu’à partir de 3 ans, les spécialistes en dentisterie pédiatrique et la grande majorité des dentistes s’entendent pour établir le premier contrôle dentaire à 6 mois après l’éruption des premières dents, soit entre 12 et 18 mois.

Il y a deux buts à cette visite en si bas âge : d’abord, de faire un rapide examen visuel pour dépister tout signe de la carie de la petite enfance avant qu’elle ne soit trop avancée; mais surtout de prodiguer conseils et trucs aux parents en ce qui a trait au brossage des dents et à la prévention de la carie, qui peut survenir très rapidement, même sur les dents de bébé.

Comment?
Évidemment, on adapte l’approche en fonction de l’âge de l’enfant. À un an, on s’en tient au plus court et au plus simple : la technique « genoux à genoux » avec le parent en utilisant nos doigts ou une brosse à dents pour examiner les dents en quelques secondes, comme sur la photo suivante.

enfant en pleur

Crédit : Dre Marie-Lou Picard

De cette façon, l’enfant voit en tout temps le visage souriant et confiant du parent. Il est très probable, voire même normal que le bébé pleure à ce moment, par peur de l’inconnu. Toutefois, étant donné la rapidité de la procédure et le cadeau qui vient ensuite, les larmes sont vite oubliées.

Par la suite, au fur et à mesure des visites, on peut incorporer progressivement les différents éléments d’un examen et nettoyage dentaire complet, toujours en fonction de la collaboration de l’enfant.

À quelle fréquence?
Étant donné la nature plus mince et plus fragile à la déminéralisation des dents primaires, il est recommandé de visiter le dentiste à tous les six mois. En effet, puisque la carie évolue beaucoup plus rapidement sur les dents de bébé, il est important de la détecter le plus tôt possible afin de pouvoir en arrêter l’évolution avant qu’elle ne fasse trop de dommage. De plus, les suivis plus fréquents favorisent également l’établissement d’un meilleur lien de confiance entre l’enfant et les intervenants dentaires.

Il peut être intéressant de noter que la Régie de l’assurance-maladie du Québec paie un examen dentaire par année pour tous les enfants de moins de 10 ans.

Importantes, les dents de bébé?

Les parents de mes petits patients me demandent souvent la question suivante : « Est-on vraiment obligé de réparer les dents de bébé ? Elles vont tomber de toute façon… »


Bien que je comprenne la logique derrière cette question, je tiens à préciser que la situation est loin d’être aussi simple. Oui, les dents de lait sont temporaires. Oui, elles finissent par tomber, lorsque les dents permanentes sont prêtes à sortir! Or, entre leur éruption et leur chute, les dents primaires occupent des fonctions essentielles au développement de l’enfant.

Fonctions
On pense toute de suite à la mastication. Les incisives servent à couper et déchirer les aliments tandis que les dents postérieures servent à broyer la nourriture. Les dents permettent donc de bien s’alimenter.
De façon moins évidente, les dents de bébé sont nécessaires à la phonétique, c’est-à-dire la prononciation adéquate des sons. Par exemple, les consonnes D, N et T exigent que l’on appuie la langue contre les incisives supérieures afin d’être prononcées correctement. Pour les F et les V, les incisives viennent effleurer la lèvre inférieure.

La dents primaires aident également à avoir un beau sourire et contribuent à la confiance en soi et au développement social.

Finalement mais de façon toute aussi importante, les dents de bébé maintiennent l’espace nécessaire à l’éruption des dents permanentes.

Conséquences de la carie dentaire
Il faut savoir que les dents primaires, à l’instar des dents d’adultes, sont vivantes. Ainsi, les bactéries de la carie peuvent infecter le nerf et causer des abcès dentaires, même chez les tous petits. Cela peut être très douloureux et entraîner des difficultés chez l’enfant, tant à la maison qu’à l’école.

Dans certains cas, ces dents pourront être traitées et maintenues en bouche encore quelque temps, mais parfois l’extraction est le seul traitement possible. La perte prématurée d’une ou plusieurs dents de bébé entraine des conséquences directement liées aux fonctions mentionnées ci-haut.
S’il manque des incisives, l’enfant aura beaucoup de difficulté à prononcer certains mots et son sourire sera différent des autres, ce qui peut affecter grandement son estime de soi.

Si une dent postérieure est extraite, la mastication des aliments sera compromise. De plus, les dents adjacentes auront tendances à migrer dans le trou, réduisant ainsi l’espace nécessaire pour l’éruption de la dent d’adulte. Cette dernière peut alors « sortir croche » vers la langue ou la joue ou même rester coincée dans la mâchoire. On peut prévenir la situation avec un petit appareil fixe qui maintient l’espace. Autrement, il est fort probable qu’un traitement orthodontique complet soit nécessaire plus tard pour réaligner les dents. Ceci étant dit, le meilleur des mainteneurs d’espace demeure la dent naturelle.

Voilà pourquoi il est important de faire un examen dentaire à tous les six mois et de faire réparer rapidement les dents de bébé cariées, sauf si elles sont prêtes à tomber, évidemment. À cet effet, vous pourrez vous référer au tableau suivant qui donne une idée approximative de l’âge d’éruption et de chute des dents primaires.

tableau des dents

Il est toutefois à noter que la meilleure des options reste encore la prévention de la carie à l’aide d’une bonne hygiène buccale et de saines habitudes alimentaires.

La carie du biberon, c’est quoi?

La carie du biberon est une carie agressive et rampante des dents primaires. Elle affecte en premier les dents du haut en avant mais elle peut s’étendre à toutes les dents. Pour l’éviter, il faut bien nettoyer les dents de son enfant et lui offrir une saine alimentation. Tout biberon contenant autre chose que de l’eau pure peut causer la carie du biberon. Il ne faut jamais essayer de consoler ou distraire votre enfant avec des aliments ou des boissons sucrés. La suce ne doit jamais être enduite de sucre ou de miel. Le sevrage de l’enfant devrait débuter vers l’âge de douze mois. On peut utiliser un verre avec un couvercle et un bec verseur aussitôt que l’enfant a la coordination nécessaire. Vers l’âge de 15 mois, le biberon ne devrait plus être utilisé. Si votre enfant prend un biberon au coucher contenant un liquide sucré, remplacez graduellement ce liquide par de l’eau pure. Il faut abandonner cette habitude nocturne le plus vite possible car cela peut lui causer beaucoup de caries.

Les dents primaires sont très importantes car les dernières dents vont tomber seulement vers l’âge de 10 à 14 ans. Elles permettent à l’enfant de manger et d’apprendre à parler. Les dents sont aussi importantes pour le sourire de l’enfant. Le manque de dents en avant peut affecter son assurance et son estime de lui. De plus, ces dents agissent comme mainteneur d’espace et guident les dents permanentes dans une bonne position.

Les gencives et les dents doivent être nettoyées après chaque repas et au coucher. Il est important de commencer très tôt à donner à votre enfant de bonnes habitudes d’hygiène buccale. La première visite de votre enfant chez le dentiste doit avoir lieu vers l’âge de un an et plus tôt si vous soupçonnez quelque chose d’anormal. Avant que les dents primaires soient en bouche, essuyez légèrement les gencives en les massant après chaque boire avec une petite débarbouillette mouillée. Dès l’apparition des premières dents, utilisez une brosse à dents douce pour les nettoyer. Lorsque l’enfant a toutes ses dents primaires, on peut commencer à utiliser la soie dentaire entre les dents qui se touchent. Le dentifrice fluoré peut être utilisé une fois par jour à partir d’un an, en très petite quantité tel un grain de riz, et dès que l’enfant a 3 ans, la quantité doit ressembler à la grosseur d’un pois.

Vous connaissez maintenant ce qu’est la carie du biberon, ce qui la cause et la façon de l’éviter. De bonnes habitudes ça s’apprend très jeune…

Les dents de sagesse : faut-il les extraire?

Les dents de sagesse sont les 3 ième molaires faisant éruption en fin d'adolescence ou chez le jeune adulte (généralement entre 15 et 22 ans). La majorité des gens ont 4 dents de sagesse mais il est possible qu’il vous manque une ou plusieurs de ces dents. En effet, environ 30% de la population ont une absence congénitale d'au moins une dent de sagesse. Les dents de sagesse ne font pas toujours éruption en bouche. Il est donc nécessaire de prendre une radiographie panoramique pour que votre dentiste puisse déterminer la présence de ces dents et poser un bon diagnostic. À l'aide de cette radiographie, votre dentiste peut voir la grosseur et la position des dents, l'espace disponible pour l'éruption normale, le degré de formation des racines. Les dents de sagesse n’ont pas tous besoin d'être extraites, il est cependant rare de voir une personne avec 32 dents (le nombre total de dents permanentes) en bouche qui sont alignées de façon optimale et ne causant aucun problème.

Il est recommandé d'extraire les dents de sagesse pour corriger un problème ou pour prévenir des problèmes pouvant survenir ultérieurement. Un des problèmes les plus fréquents est l'infection de la gencive entourant la dent de sagesse, qu'on appelle péricoronarite. Cette pathologie fréquente se produit quand l'espace en bouche est insuffisant et ne permet pas l'éruption complète de la dent de sagesse. La gencive recouvrant une partie de la dent forme alors une sorte de trappe, endroit où la plaque et débris peuvent s'accumuler. Ce processus peut causer de l'inflammation, de la douleur, de l'enflure et de l'infection. Aussi, l'angle d'éruption des dents de sagesse peut rendre les dents adjacentes (2ièmes molaires) difficile à nettoyer et, donc, causer des caries et problèmes parodontaux. Aussi, il est possible que les dents de sagesse, par leur position, cause de la résorption (destruction) au niveau des 2 ième molaires. Dans certains cas, il est même possible que nous devions extraire ces dents atteintes de résorption sévère. Finalement, les dents de sagesse peuvent causer dans certains cas des kystes ou des tumeurs de la mâchoire. Plusieurs études ont cependant démenti la croyance populaire que les dents de sagesse étaient en grande partie responsable du chevauchement des dents pouvant se produire à la fin de l'adolescence. Ce phénomène est plutôt le résultat d'une croissance résiduelle tardive de la mâchoire et peut se produire même après l'extraction des dents de sagesse.

Après un examen complet avec votre dentiste et la prise d'une radiographie panoramique, votre dentiste déterminera s’il est recommandé d'extraire vos dents de sagesse. Les complications reliées à l'extraction des dents de sagesse sont rares mais possibles. Si votre dentiste recommande l'extraction de vos dents de sagesse, il pourra alors vous proposer de les extraire à sa clinique ou devra-vous référer à un chirurgien maxillo-facial pour les cas plus complexes. Chez les adolescents et les jeunes adultes, les racines de ces dents ne sont pas complètement formées et l'os de la mâchoire est moins dense. Il est donc plus facile d'extraire ces dents à un jeune âge. La guérison est aussi plus rapide et les risques de complications moindres. Il est important de suivre les instructions post-opératoires du dentiste pour minimiser les risques de complications. Finalement, si le dentiste prend la décision de ne pas enlever vos dents de sagesse, il sera important de les faire évaluer régulièrement à l'aide d'une radiographie panoramique (généralement aux 5 ans) car elles peuvent causer des problèmes à tout âge.

L'extraction des dents de sagesse à un jeune âge comporte moins de risques, moins de complications post-opératoires, entraine une guérison plus rapide et pourra vous éviter de nombreux problèmes futurs. Alors, si votre dentiste vous recommande l'extraction de vos dents de sagesse, n'attendez-pas!

L’implant dentaire unitaire sert à quoi?

L’implant dentaire unitaire permet de remplacer une racine absente ou qui a dû être extraite, il y a plusieurs années ou tout récemment. L’implant dentaire est solidement ancré dans l’os de la mâchoire et sert de support ou de racine artificielle permettant de recevoir une couronne.

Il y a un délai d’attente entre la pose de l’implant dans l’os et l’installation de la couronne finale. Il est important d’attendre que l’implant soit bien intégré dans l’os. C’est ce qu’on appelle l’ostéointégration. Pendant le délai d’attente, une couronne temporaire peut être installée si c’est une dent qui fait partie du sourire. Une prothèse partiel le en acrylique ou une petite matrice en celluloïde (matière plastique) peut aussi remplacer la dent manquante pour combler l’espace visible. C’est une question de choix!

L’implant dentaire offre de nombreux avantages : Il joue le même rôle que les racines de vos dents naturelles. Il peut durer toute une vie avec des soins appropriés et une bonne hygiène bucco-dentaire. Il est un peu invasif, c'est-à-dire que vos dents adjacentes restent intactes. Il contribue à la préservation osseuse et limite la perte osseuse ultérieure en rétablissant l’ostéogénèse (formation de l’os). Il offre une très bonne stabilité et un confort remarquable.

La couronne sur implant est placée sur l’implant dès que celui-ci est bien intégré dans l’os. Elle s’entretient avec une brosse à dents et du fil dentaire comme les dents naturelles. La couronne sur implant améliore la capacité de mastication donc elle permet une meilleur alimentation à long terme.

Pourquoi faire des scellants?

L’application de scellants est une mesure préventive efficace dans la lutte contre la carie. Suite au rendez-vous d’examen et nettoyage des dents de votre enfant, il est possible que le dentiste vous ait recommandé de faire des scellants sur certaines de ses dents. Ils sont simples à appliquer et peuvent être réalisé par le dentiste ou l’hygiéniste dentaire.

Un scellant est une mince pellicule de résine que l’on applique sur les surfaces masticatoires des molaires du fond afin de prévenir la carie. Ces dents sont plus sujettes à la carie à cause de leur morphologie. En effet, ces dents ont généralement de nombreuses crevasses qui retiennent facilement les aliments donc les bactéries responsables de la carie peuvent transformer les sucres en acide ce qui occasionnera une carie sur le dessus de la dent. De plus, les molaires sont les dents les plus difficiles à nettoyer car elles sont les plus loin dans la bouche. En appliquant un scellant, nous remplissons les crevasses sur le dessus des dents avec de la résine, ce qui empêche les bactéries de s’y loger.

Les premières molaires apparaissent vers l’âge de 6 ans et les deuxièmes molaires, vers l’âge de 12 ans. C’est donc à ces âges que l’application des scellants sera le plus bénéfique pour votre enfant. Il est aussi possible que nous recommandions la pose de scellant sur les prémolaires, si elles ont des fissures profondes.
Les scellants peuvent durer de 3 à 5 ans et parfois plus. On doit cependant examiner les scellants régulièrement et faire des retouches au besoin car ils peuvent s’user plus rapidement chez certains enfants, étant sur la surface masticatoire des dents.

L’application de scellants peut donc prévenir l’apparition de carie et aide à garder les dents saines et intactes. Si une carie se développe sur une dent, nous devons enlever la carie et obturer le trou laissé par l’ablation de cette carie. L’application de scellants n’ est pas longue et ne requière aucune anesthésie. C’est pour toutes ces raisons que nous recommandons cette mesure de prévention qui a fait ses preuves au fil des ans. Les scellants sont efficaces, simples à appliquer et peu coûteux comparativement avec une restauration permanente qui est plus longue à faire et plus complexe. La prévention est toujours la meilleure solution!

À quelle fréquence dois-je visiter mon dentiste?

Depuis plusieurs années, nous suggérons à plusieurs de nos patients de faire faire un examen, détartrage et nettoyage deux fois par année et pour d’autres la prescription est aux trois ou quatre mois. Il y a des patients à qui nous le suggérons aussi une fois par année mais ce sont des cas plus isolés où il n’y a aucune formation de tartre. Voici plusieurs raisons qui vous permettront de comprendre l’importance des visites régulières et l’impact sur votre santé en générale. Certains contrats d’assurances couvrent ces traitements aux six mois, neuf mois ou douze mois. Vos besoins peuvent dépasser votre couverture d’assurance. Ne laisser pas votre compagnie d’assurance décider de vos besoins mais suivez les conseils de votre hygiéniste et de votre dentiste.

Lorsque vous faites faire votre détartrage plus régulièrement, il y moins d’accumulation de tarte et de bactéries dans votre bouche. Ceci diminue le risque de développer des caries, une gingivite ou une parodontite. S’il y a moins de tartre, la séance sera moins longue et moins coûteuse.Si vous êtes plus fragiles à faire des caries, dû à votre bouche sèche, votre salive plus acide, votre médication ou si vous ne passez pas votre soie régulièrement, il est préférable d’avoir un examen aux 6 mois pour que nous puissions garder un bon contrôle sur l’évolution de ces caries et les réparer au moment opportun.

La plaque et le tartre retiennent tous les agents qui tachent les dents. Les rendez-vous plus fréquents éliminent les tâches, la plaque, le tartre et votre sourire sera plus éclatant.La plaque qui reste sur vos dents après soixante-douze heures durcit et devient du tartre.Les bactéries commencent à avoir un effet négatif sur vos gencives trois mois suivant un nettoyage et il y a formation d’un biofilm nuisible. Il faut diminuer cette organisation le plus vite possible si on a des problèmes de gencives.Le tartre sous la gencive se compare à un grain de sable laissé sous la paupière. Votre œil deviendrait rouge, irrité et la vue se dégraderait de plus en plus. C’est la même chose pour vos gencives qui deviennent rouges, saignent et tranquillement l’os ‘fond’ jusqu’à la perte de vos dents.Vos gencives doivent avoir une belle forme qui épouse le contour de vos dents. Une gencive enflammée dû au tartre donne une forme arrondie et crée un espace entre vos dents ce qui reflète un sourire moins esthétique. Les détartrages plus fréquents diminuent donc l’évolution des problèmes de gencives (parodontite).

Avoir un meilleur suivi sur sa santé dentaire et la détection plus rapide des cancers de la bouche sont d’autres bonnes raisons de visiter son dentiste plus souvent. Les visites régulières permettent aussi de prolonger la durée de vie des plombages, ponts, scellants, couronnes et facettes. Un meilleur état de vos gencives à long terme et moins de saignement des gencives vous permettra aussi de conserver vos dents le plus longtemps possible et d’avoir une meilleure santé en générale. Les dents c’est pour la vie, pensez-y!!!

Est-ce important pour une personne âgée ou en perte d'autonomie de consulter un dentiste?

Une carie ne fait habituellement pas mal à ses débuts .C'est pourquoi, il faut consulter le dentiste régulièrement, car celui-ci pourra détecter la carie à son stade primaire. Il y aura moins de dommages à la dent, moins de douleur et la réparation devrait durer plus longtemps car elle sera moins extensive.
Chez les personnes âgées ou en perte d’autonomie, on voit souvent des caries de racines qui se forment sur le bord des gencives. Il est donc important de bien nettoyer les dents près de la gencive. Nous recommandons souvent la brosse à dents électrique pour les personnes âgées ou celles qui ont perdu de la dextérité manuelle. La brosse à dents électrique est aussi recommandée pour une personne qui doit aider un proche ou un ami à se brosser les dents. Cette brosse facilite la tâche de tout le monde et permet un meilleur brossage donc des dents plus saines.

Une autre bonne raison de consulter le dentiste régulièrement est que si vous souffrez de diabète et d’une maladie de gencives appelée parodontite, il se peut que votre diabète soit difficile à contrôler à cause des bactéries présentent dans votre bouche dû à la parodontite. Il est donc important de faire traiter la parodontite dès ses débuts afin de pouvoir conserver ses dents le plus longtemps possible ou toute sa vie dans plusieurs cas. Les dents sont très importantes pour la santé car c'est par la bouche que commence le système digestif. La nourriture doit être bien écrasée afin de mieux faciliter l'absorption des vitamines et minéraux nécessaires à une bonne santé globale. Les problèmes de diabète et les maladies cardio- vasculaires, peuvent être moins bien contrôlées par la médication s’il y a un problème de gencive telle la parodontite.
Même si vous avez des prothèses complètes (dentiers), il est important de faire vérifier vos gencives car certaines blessures peuvent être des lésions cancéreuses. Sans vouloir vous faire peur, je vous conseille un examen de la bouche au moins tous les cinq ans si vous n’avez plus de dents. Par contre, les fumeurs devraient être vus par un dentiste tous les 2 ans car il y a de plus en plus de cancer de langue et de gorge et le dentiste est la meilleure personne pour le diagnostiquer à un stade précoce.

En cas d’ostéoporose, il est préférable de ne pas extraire de dents car la guérison peut être très longue et causer beaucoup de douleur. Il faut tout faire pour sauver ses dents.

Si vous voulez garder vos dents longtemps, il est important de les faire nettoyer pour enlever le tartre, car celui-ci détruit l'os à long terme et les dents deviendront mobiles si le tartre n’est pas enlever de façon régulière. En consultant un dentiste régulièrement, vous pouvez vous éviter des douleurs et des bris de dents causés par la carie. Une dentition saine est gage d'une bonne santé en général car tout commence par la bouche : Sourire, se nourrir, s'exprimer...

Mieux vaut prévenir que guérir!

Pourquoi est-il important de faire traiter une maladie de gencive?

Il existe plusieurs raisons qui expliquent l’importance de faire traiter une maladie parodontale.

Tout d’abord, les personnes atteintes de parodontites sont plus à risques d’atteintes cérébro-vasculaires. Les bactéries buccales peuvent être responsables de la formation de caillots qui obstruent les vaisseaux sanguins. Les personnes atteintes de parodontites sont donc plus à risque de souffrir d’attaques cardiaques fatales et plus sujettes aux différentes maladies cardio-vasculaires.

L’aspiration de bactéries buccales pathogènes provenant de la bouche ou de la gorge peuvent causer une pneumonie. La plaque dentaire peut être une source importante de bactéries qui peuvent être inhalées et passer aux poumons.

De plus, la réduction de la masse osseuse (ostéoporose) est aussi maintenant associée aux maladies parodontales d’où l’importance de se faire traiter. La sévérité de la maladie semble étroitement reliée à la perte des dents chez les femmes post-ménopausées.

La parodontite peut aussi interférer dans le contrôle de la glycémie. Le diabète contribue étroitement au développement des maladies parodontales. Les fumeurs diabétiques accentuent la possibilité de perte de dents de 20 fois la norme. Les diabétiques de type 2 sont trois fois plus à risques de développer des maladies parodontales.
Pour terminer, les femmes atteintes de parodontite sont jusqu’à 7.5 fois plus à risque de donner naissance à un bébé prématuré ou de petit poids. Les bactéries buccales ont le potentiel de traverser la paroi placentaire et d’exposer le fœtus aux infections.

Il est donc très important de prendre soin de ses dents dès la naissance et ce jusqu’ à la fin de sa vie car comme vous pouvez le constater, la maladie de gencive pourrait jouer un rôle sur votre longévité.
Les dents c’est pour la vie et il vaut toujours mieux prévenir que guérir!

Plusieurs options pour modifier votre sourire !

Certains patients n’aiment pas leur sourire à cause de la couleur de leurs dents, pour d’autres c’est plus la forme de certaines dents qui les dérangent et pour certains c’est la position de leurs dents qui les empêchent de sourire.Il existe plusieurs façons de modifier son sourire.

Si on parle de la couleur des dents, on peut la changer soit par un blanchiment ou par la réfection de certaines obturations qui ont changé de couleur.

Si l’on parle de la forme de certaines dents, le dentiste peut modifier celles-ci par un léger meulage et ainsi obtenir une forme plus harmonieuse. Il peut aussi ajouter du composite soit pour grossir ou changer la forme de certaines dents.

Pour ce qui de la position des dents, le meilleur traitement est l’orthodontie. Une deuxième option peut être possible dans certains cas, c’est de corriger la position en y ajoutant du composite. Dans certains cas les dents peuvent devenir beaucoup plus épaisses mais on peut obtenir de très beaux résultats.
Il faut toujours essayer de redonner un sourire naturel et esthétique donc agréable à regarder. Il faut se fier à la forme du visage car de très grosses dents blanches pourraient être belles chez certains patients et pas esthétique du tout chez un autre.

Le recours aux facettes de composite ou de porcelaine ainsi que la fabrication de couronnes sont d’autres options pour modifier un sourire. Dans le cas de gros problèmes de parodontie,il peut arriver que la seule façon de retrouver un sourire harmonieux soit l’extraction de certaines dents mais on essaie de garder les vraies dents le plus longtemps possible. Dans le cas d’une dent absente, l’implant, le pont ou le partiel peuvent permettre au patient de retrouver son sourire.

Pour obtenir des services de dentisterie de qualité à SAINT-Jean-sur-Richelieu, APPELEZ LE CENTRE DE SANTÉ ET D'ESTHÉTIQUE DENTAIRE DRE JOSÉE LANDRY.

405, boulevard Saint-Luc

Saint-Jean-sur-Richelieu, Qc

J2W 2A3

Accès pour les personnes à mobilité réduite

Heures d'ouverture :

Lundi 08:00 - 21:00

Mardi 08:00 - 21:00

Mercredi 08:00 - 21:00

Jeudi 08:00 - 21:00

Vendredi 08:00 - 17:00

Samedi 08:30 - 16:00

(*un samedi par mois)


*30 septembre 2017
21 octobre 2017
11 novembre 2017
9 décembre 2017
13 janvier 2018
17 février 2018
10 mars 2018
21 avril 2018
12 mai 2018

Partagez

Envoyer à un ami

Envoyer l'URL de cette page à un(e) de vos ami(e)s

Création de

Mention legale